Quelle est la meilleure machine à glace ?

Bien que la glace soit un péché mignon estival, il n’y a pas vraiment de meilleur moment pour en préparer. Il accompagne à merveille n’importe quel dessert à n’importe quelle période de l’année. Et pour réussir vos recettes de glaces ou sorbets à tous les coups, il faut bien vous équiper. La machine à glace est justement là pour ça, et pratiquement toutes les grandes marques de petit électroménager, de H.Koenig à Krups en passant par Magimix, ont leur version de cet appareil très pratique.

machine à glace

L’utilité d’une machine à glace

Comme son nom l’indique, un tel appareil sert à préparer des glaces de toutes sortes, aussi bien des sorbets et des crèmes glacées que des glaces italiennes, du yaourt glacé ou même du granité. Il rend la confection de n’importe quel dessert glacé plus rapide et plus facile.

D’un côté, il y a les sorbetières modernes qui fonctionnent avec un moteur, mais dont le principe reste le même que celui de la sorbetière manuelle. Il faut préalablement congeler la cuve pendant toute une nuit, au moins 10 heures, pour être sûr que la glace prenne.

D’un autre côté, il y a la turbine à glace, plus professionnelle et qui fonctionne comme un congélateur grâce à un groupe froid intégré. On n’a donc plus besoin de pré-congeler le bol avant l’utilisation de l’appareil.

Dans les deux cas, la préparation d’une glace ou d’un sorbet prend entre 20 et 30 minutes.

Sorbetières et turbines à glace sélectionnées par la rédaction

Nous avons réalisé des tests sur une quinzaine de modèles de sorbetières et turbines à glace disponibles sur le marché. Trois d’entre eux se sont remarquablement distingués.

La sorbetière Perfect Mix 9000 GV241 de Krups : le meilleur rapport qualité/prix

rapport qualité prix sorbetièreLa marque allemande nous a conquis avec son excellent rapport qualité/prix, un design original et une grande facilité d’utilisation. Avec une contenance de 1,6 litre, cette machine est tout simplement parfaite pour une famille d’un peu plus de 6 personnes. Il faut néanmoins prévoir une période de refroidissement du bol de 10 à 12 heures au fond du congélateur avant de pouvoir en profiter. En effet, c’est un appareil accumulateur de froid, donc qui va ensuite redistribuer le froid emmagasiné dans le congélateur.

Voir le test et la fiche produit

La turbine à glace HF250 de H.Koenig : le choix de la rédaction

meilleur sorbetièreLa marque allemande nous a littéralement séduits avec ce modèle très intéressant qui cumule tous les avantages. Un prix intéressant, une efficacité prouvée, une prise en main aisée, une puissance de 150 W qui permet de profiter pleinement du groupe froid intégré, et une capacité de 1,5 litre pour régaler jusqu’à 8 personnes. Si l’appareil détermine seul la température lors du turbinage (en moyenne -27 °C), on peut choisir soi-même la durée de la préparation, entre 10 et 50 minutes. La texture finale de la glace dépend du choix de cette durée.

Voir le test et la fiche produit

La turbine à glace Gelato Expert de Magimix : le top du top

top de la turbine à glacePour la rédaction, ce modèle de Magimix incarne la perfection en matière de machine à glace. Son design, sa puissance de 180 W (supérieure à la moyenne du marché), ses deux cuves de 2 litres qui permettent de préparer de la glace en grande quantité sont autant d’arguments qui ne laissent pas indifférent. À cela s’ajoutent trois fonctions pré-programmées pour préparer une glace italienne, une glace artisanale ou du granité. En plus, les cuves n’ont pas besoin d’être préalablement refroidies au congélateur, car le système de refroidissement est déjà intégré. Il suffit d’appuyer sur le bon bouton et d’attendre environ 25 minutes.

Voir le test et la fiche produit

Comparatif des sorbetières

Vous êtes sur le point d’acheter une machine à glace mais vous hésitez sur le modèle ? Nous vous proposons un guide d’achat complet dans lequel vous saurez comment choisir votre machine à glace.

Tableau comparatif des machines à glace
Modèle Capacite de la cuvePuissanceType d'appareil Prix
(Voir sur Amazon)

Machine à crème glacée Klarstein Snowberry & Choc 1,2L
1,2 L130 WTurbine à glace Prix

Sorbetière Cuisinart ICE30BCE
2 L25 WSorbetière Prix

Sorbetière Cuisinart ICE40BCE Duo
2 bols de 1 L50 WSorbetière Prix

Sorbetière Glacier Magimix chrome 1,5 L 11673
1,5 L15 WSorbetière Prix

Sorbetière Krups GVS2411.6L Perfect Mix 9000
1,6 L30 WSorbetière Prix

Sorbetière Lagrange 409001 12W
1,5 L12 WSorbetière Prix

Sorbetière Seb Gelato IG50013
1 L6 WSorbetière Prix

Sorbetière Techwood TIC-2055 Freeze & Mix
Pas de cuve150 WMixeur Prix

Sorbetière Tristar YM-2603
0,8 L7 WSorbetière Prix

Turbine à glace H.Koenig HF250 150W
1,5 L150 WTurbine à glace Prix

Turbine à glace H.Koenig HF320 2L
2 L180 WTurbine à glace Prix

Turbine à glace Lagrange 419010
1,2 L130 WTurbine à glace Prix

Turbine à glace Magimix Gelato Expert 11680
1,8 L180 >2 cuves de 2 L Prix

Turbine à glace Riviera & Bar Virtuo Gelato PG820A
1,8 L200 WTurbine à glace Prix

Turbine à glace Unold 48816
1,5 L150 WTurbine à glace Prix

Pourquoi faire des glaces maison ?

glace maison

Les glaces, c’est meilleur quand c’est fait maison. De plus, on peut en faire toute l’année, sans forcément attendre l’été. Le but n’est pas d’imiter les glaces industrielles, mais de faire preuve de créativité. Les possibilités ne se limitent donc plus aux traditionnelles glaces au chocolat ou à la vanille, on peut utiliser tous les fruits que l’on veut, les mélanger, préparer des sorbets aux légumes frais ou encore utiliser des herbes aromatiques et diverses épices.

L’autre avantage des glaces maison, c’est que l’on sait ce qu’on met dedans. À l’heure où l’on prône le retour au naturel et où l’on déclare la guerre aux produits chimiques que l’on estime nocifs pour la santé, il est toujours bon de sélectionner soi-même ses propres ingrédients et de choisir des produits sains. Donc, pas de mauvaise surprise !

Un inconvénient que l’on reproche à ces délices, c’est qu’il faut quand même patienter. Entre la réfrigération du bol de la sorbetière, la confection de la crème de base et le temps de turbinage, il ne faut pas trop se presser. En outre, les glaces maison se conservent mal au congélateur. Laissées trop longtemps dans à très basse température, elles ont tendance à durcir et à perdre leur onctuosité, à moins d’utiliser des conservateurs.

Question coût de production, on n’a pas à se plaindre. Les glaces industrielles vendues en supermarché sont peut-être peu chères, mais le rapport qualité/prix quand on fabrique soi-même ses glaces est plus intéressant. Tout dépend du choix des matières premières. Et il ne faut pas lésiner sur la qualité pour avoir une crème glacée à la saveur exceptionnelle. On peut choisir des fruits bio, du chocolat noir bien corsé, du lait entier au lieu d’un lait écrémé pour enrichir le goût de la glace, etc.

Les avantages et inconvénients d’une sorbetière

La sorbetière

Avantages

  • Possibilité de préparer une quantité de glace équivalente à un bac du commerce
  • Prix accessible
  • Appareil léger, facile à déplacer et à ranger
  • Possibilité de réaliser des glaces sans additifs
  • Rapidité du travail (20 minutes)
  • Conservation de la préparation pouvant aller jusqu’à 2 semaines
  • Facilité d’utilisation
  • Facilité d’entretien

Inconvénients

  • Le bol accumulateur de froid est à placer dans le congélateur au moins 10 heures avant utilisation
  • Bol parfois encombrant dans le congélateur selon ses dimensions
  • Impossible de faire plusieurs glaces d’affilée
  • Pas de fonctions pré-programmées ni de choix de textures

La turbine à glace

Avantages

  • Contenance importante pour certains modèles
  • Groupe froid intégré
  • Facilité d’utilisation
  • Réglage précis de la texture sur certains modèles, consistance paramétrable en glace italienne, granité, crème glacée, yaourt glacé
  • Possibilité d’enchaîner les préparations
  • Rapidité de réalisation des glaces
  • Puissance de la machine élevée
  • Mode maintien au froid pendant une heure en moyenne
  • Entretien facile

Inconvénients

  • Encombrant dans le placard de rangement et sur le plan de travail
  • Appareil difficile à déplacer (au moins 12 kg)
  • Prix largement plus élevé que celui de la sorbetière